INTERVIEW DE PIERRE LE GOVIC FONDATEUR DE OUT OF THE PHONE

LIS : Tout d’abord, peux-tu en quelques mots nous décrire l’activité de la société Out Of The Phone (OOTP)?

OOTP : Out of the Phone est un service d’impression à la demande et une plateforme d’édition pour tous les amateurs de photo. Une application qui permet aux utilisateurs de créer leur livre en quelques minutes. Nous mettons également en avant le travail de photographes en présentant et vendant leur ouvrage sur notre site de vente en ligne. Nous expédions, par ailleurs, dans le monde entier.


LIS : Comment t’es venue cette idée?

OOTP : Cette idée est venue naturellement, je suis un passionné de photo, de livres et du support papier en général. J’ai une longue expérience dans l’impression à destination des professionnels. Il y a quelques années, j’ai découvert le monde de la photo sur téléphone et j’ai été fasciné par sa capacité à créer des interactions. Au-delà de cela, j’ai réalisé que derrière l’énorme flux de photographies postées sur les réseaux, se cachaient parfois de vrais photographes très talentueux. J’ai ainsi décidé de mettre en place une plateforme dédiée à la photo sur téléphone et mettre en lumière des photographes en publiant leur travail au format papier.

OOTP question 5


LIS : Qu’est-ce qui différencie selon toi OOTP des autres services d’impression à la demande?

OOTP : Trois points : premièrement, contrairement à d’autres sites d’impression à la demande qui offrent des modèles basiques à leurs clients, nous proposons une approche sur mesure grâce à notre expertise dans l’édition. Les utilisateurs ont juste à téléverser leurs images et nous gérons tout le travail pour eux y compris une mise en page personnalisée. Deuxièmement, nos produits sont différents des livres traditionnels imprimés sur du papier brillant. Ce sont des objets faits à la main. Et de plus, nous utilisons des matériaux et des papiers spéciaux. Et pour finir, en nous soumettant leur travail, les photographes peuvent rejoindre notre sélection personnelle, mise en avant à la rubrique «stories».


LIS : Comment croire à l’impression papier à une époque où la tendance est à la dématérialisation?

OOTP : La dématérialisation crée une frustration. Nous sommes submergés par les images mises en ligne sur les médias sociaux. Nos ordinateurs et téléphones sont remplis de photos que nous ne regardons jamais. L’impression d’un livre permet de sauvegarder ses meilleures images et ses plus beaux souvenirs.

OOTP question 3


LIS : En parcourant le site, j’ai pu observer que certains livres imprimés étaient en vente en ligne dans la boutique, cela est-il un service associé à la prestation d’impression à la demande? Ou plutôt un choix d’édition ponctuel?

OOTP : Nous mettons en lumière des photographes en publiant leur travail sur la plateforme. Quand les photographes font un livre via notre application, ils nous soumettent aussi leur travail. Nous présentons et vendons alors une sélection que nous aimons. Notre collection de livres proposés mise en vente s’élargit au fur et à mesure des travaux que nous recevons à imprimer.

OOTP question 2


LIS : OOTP met l’accent sur la Mobile Photography, quels avantages les smartphones apportent-ils par rapport aux appareils photos traditionnels selon toi?

OOTP : C’est un sujet souvent évoqué... Aujourd’hui, la frontière entre les smartphones et les appareils-photo traditionnels est de plus en plus ténue. Pour nous, l’œil du photographe est plus important que l’appareil utilisé. L’avantage du smartphone en tant qu’appareil-photo est qu’il est tout le temps avec nous! Il n'y a donc plus aucune raison de ne pas être prêt si le moment décisif se présente.

OOTP question 6


LIS : Faut-il obligatoirement faire des photos avec son smartphone pour pouvoir imprimer son livre avec OOTP?

OOTP : Absolument pas. Nous sommes ouverts à tous les photographes quel que soit leur appareil.


LIS : Est-ce que les réseaux sociaux, et notamment Instagram, ont influencé et influencent encore d’une manière ou d’une autre OOTP? Si oui, de quelle manière?

OOTP : Le duo Instagram/Smartphone a été une révolution dans le monde de la photo. Etre capable de prendre une photo, la poster sur Instagram en la partageant instantanément avec le reste du monde a changé l’approche des photographes et leur façon d’appréhender leur travail.


LIS : OOTP n’utilise pas simplement Instagram comme un moyen de communication classique puisque le compte est également identifié sur le réseau comme une page de repost. Pourquoi ce choix?

OOTP : Notre compte Instagram a toujours été une page de curation et ce dès le début. Nous sommes l’un des premiers comptes à avoir mis en avant le travail de photographes. Cela n’a pas changé. Notre compte instagram donne des informations sur les livres que nous publions tout en mettant en lumière des photographes afin de participer à leur reconnaissance.


LIS : Plusieurs ouvrages du photographe Richard Koci Hernandez sont disponibles en boutique en ligne, peux-tu nous dire quelques mots à propos de cette collaboration privilégiée?

OOTP : Pour Downtown, le premier livre que nous avons publié, Koci a été le choix le plus évident. Il est considéré comme le porte-parole des photographes sur téléphone et comme une figure emblématique de la mobile photography. Il a beaucoup fait pour que ce mouvement émerge, c’est un bon exemple d’équilibre entre la streetphotography et l’expérimentation. Koci me laisse aussi libre de choisir les images, de faire la mise en page ainsi que le séquençage. Il me fait à 100% confiance. Il est génial. Je l’apprécie beaucoup!

OOTP question 10


LIS : Quelles sont les prochaines étapes de développement de OOTP à moyen terme?

OOTP : Nous avons beaucoup de projets, nous travaillons actuellement sur de nouveaux produits d’impression à la demande qui seront bientôt disponibles. Nous allons également sortir une nouvelle version de notre application qui offrira une meilleure expérience d’utilisation.


Lien Out Of The Phone

©2019 CS by Life is Street